Déclaration National

 Enseignement Pro : Quel avenir ?

 

Dans le même temps, afin de faciliter l’accès à la formation professionnelle des adultes, le MEN est en train de concocter une réforme qui permettrait aux adultes d’acquérir des
blocs de compétences calqués sur les unités de certification des diplômes. Chaque bloc serait validé par une attestation, dans l’attente de l’acquisition de tous les blocs, professionnels et généraux, nécessaires au diplôme.

Si le principe semble intéressant pour laisser le temps aux adultes d’obtenir un diplôme, en étalant la formation, on peut s’interroger sur les effets d’un tel programme. Qui empêcherait les entreprises de recruter uniquement sur les blocs de compétences professionnels ?

Tant pis pour l’enseignement général et le diplôme ! De même, que feront les jeunes en formation initiale qui n’obtiendraient pas le CAP ou le bac ? Seraient-ils alors des adultes à qui on délivrerait des attestations pour les unités de certification où ils auraient la moyenne ?

Avec la mise en avant de l’apprentissage et une formation pour adultes qui détricoterait les diplômes, il est fort à craindre que le diplôme ne sera bientôt plus qu’un souvenir et la formation professionnelle initiale sous statut scolaire n’aura plus de sens.