Enseigner, un métier !

 

Recrutée avec l’aide de Pôle Emploi la semaine précédente, elle n’avait jamais enseigné. Ni reçu la moindre formation. Sa période d’essai ne s’est pas achevée. Il faut dire qu’après de nombreux errements (pas moins de six enseignants titulaires), le rectorat ne trouvait toujours personne pour assurer la classe, bien que la vacance du poste ait été prévue de longue date.

Pour calmer la colère des parents, une enseignante a été dépêchée en urgence. Reste à savoir où elle va à présent manquer...

Pour la CGT Éduc’action, il ne s’agit pas d’incriminer un personnel recruté sans formation, mais de dénoncer les inepties académiques et ministérielles de ces dernières années qui ont abouti à cette situation et de rappeler qu’enseigner est un métier qui s’apprend, y compris en maternelle !