Pas de protection, pas de reprise dans les établissements scolaires