Pour bloquer le « choc des savoirs » et les mesures qui cassent l’école publique, pour les moyens nécessaires (postes, classes, salaires...) : Grève nationale le 14 mai !