Infos Local

 Première victoire pour les AS parisiens !

 

Le réseau c’est l’intervention ponctuelle et en urgence sur les établissements dépourvus de service social. Ce travail qui venait s’ajouter à celui déjà important sur leurs secteurs dégradait le service et rendait la charge de travail insupportable. D’où leur refus de l’assurer.

Le rectorat a répondu par des retraits sur salaires, alors que les AS continuaient de travailler à temps plein. Une caisse de solidarité a alors été mise en place pour compenser les pertes financières.

Grâce à cette caisse et à l’unité des collègues (80 % ont suivi l’action qui a duré plusieurs mois !), le rectorat a été obligé de reculer d’un pas. La construction collective de cette action et le soutien sans faille de la CGT Educ’Action ont été déterminants dans ce résultat. Un grand merci à celles et ceux, collègues de l’éducation, SDEN et syndicats CGT d’autres professions, qui ont versé à la caisse de solidarité.

La lutte et la solidarité ont payé.

Ce recrutement est une première victoire qui soulage énormément les collègues mais le nombre de postes reste insuffisant pour répondre aux besoins des élèves et assurer de bonnes conditions de travail aux AS (il existe 62,5 postes, il en manque 40 !).

La mobilisation va donc continuer sous d’autres formes que les collègues décideront.