Déclaration Local

 Stop aux égarements !

 

Le Président s’égare voire se renie !

Dans sa roue, le gouvernement poursuit une politique économique et sociale guidée par un libéralisme de plus en plus affiché. Ni coup de pouce pour le Smic, ni dégel du point d’indice, les étrennes ne sont pas pour les salariés. En revanche le socialisme à la Macron se porte bien en dégradant les conditions de travail dans quasiment tous les secteurs et en détériorant le service public rendu aux citoyens, en particulier les plus fragiles.

Dans l’Éducation, le bilan de la réforme du Lycée « qui a creusé les écarts entre établissements » (dixit l’Inspection Générale) ne semble pas avoir été lu car le ministère s’entête, malgré le refus des personnels, à vouloir appliquer les mêmes mauvaises recettes au collège : autonomie libérale qui généralise la concurrence, augmentation des inégalités territoriales, tour de passe-passe sur les moyens…
Tout cela est inacceptable !

La CGT Éduc’action Paris vous souhaite une excellente année 2016, revendicative et combative. Après la réussite de la journée de grève et de manifestation du 26 janvier, au moment où les DHG arrivent dans les établissements et où les opérations de carte scolaire vont commencer dans le 1er degré, elle vous invite à poursuivre la lutte pour obtenir l’abrogation de la réforme du Collège, dire qu’une autre École est possible et exiger des avancées pour les services publics.