Tract National

 Tous en assemblée générale pour voter la grève le 9 avril !

 

Corrélée à la réforme territoriale et des collectivités, la nouvelle séquence de la réforme de l’Etat a pour objet d’organiser des abandons, des privatisations et des transferts de politiques publiques.

Dans le même temps, des milliers d’emplois publics sont supprimés. De plus, le travail et les qualifications des personnels ne sont pas reconnus par le Gouvernement qui persiste à maintenir depuis 2010, le gel de la valeur du point d’indice et organise un recul drastique des promotions et des déroulements de carrière.

Dans un tel contexte, l’UGFF-CGT réaffirme qu’il est possible, nécessaire et juste, de mobiliser les richesses produites pour créer des emplois, revaloriser le pouvoir d’achat, financer toute l’action publique !

Pour y parvenir, il nous faut mettre en échec les politiques aujourd’hui initiées par les pouvoirs publics et le patronat, imposer une autre répartition des richesses, créer les conditions d’un rapport de forces unitaire et le plus large possible, pour imposer la prise en compte de nos propositions.

C’est pourquoi l’UGFF se félicite du processus de mobilisation interprofessionnelle initié par la CGT, FO, Solidaires. Ensemble, le 9 avril 2015, salarié-e-s du public et du privé, retraité-e-s, privé- e-s d’emploi, sont appelés à faire grève et à manifester pour exiger du Gouvernement et du patronat de réelles réponses à leurs revendications.

L’UGFF CGT appelle les personnels de la Fonction publique à se réunir en assemblée générale, à décider de la grève et à manifester le 9 avril 2015 pour mettre fin à l’austérité !

Pour la défense et le développement des services publics !

Tract UGFF - grève inter confédérale du 9 avril 2015